mardi 13 février 2018

REOUVERTURE ANNUELLE DU GRAND SITE DE FRANCE DE l'AVEN D'ORGNAC

Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, consultez la copie web
©L.Leandri
 



©Joot Prod
Idée sortie pour les Vacances de février !

Depuis le 1er février 2018, le Grand Site de France de l'Aven d'Orgnac a ré-ouvert les portes de la Grotte et de la Cité de la Préhistoire !
Notre équpe vous accueille tous les jours
de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
.

Au programme tous les jours :
  • Visites guidées de la Grotte :10h30 - 11h45 - 14h15 - 15h30 - 16h45.
  • Visite libre de la Cité de la Préhistoire :
    de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.
Nous vous rappellons que l'accueil des visiteurs s'effectue à la Cité de la Préhistoire, en haut des escaliers !
 
En savoir plus ►


©L.Leandri
Neovinum à l'Aven d'Orgnac !le 17 mars à 17h30.


Le Grand Site lance sa toute 1ère visite oenologique en partenariat avec Neovinum !

A 50 m. sous terre, découvrez les plus belles cuvées des Vignerons Ardéchois et notamment l'appellation Côte du Vivarais, élevées dans la cave la plus spectaculaire d'Ardèche,
l'Aven d'Orgnac.


Découvrir notre teaser vidéo en avant première ►

 
©L.Frémondière
Activités spéléologiques !
tous les jours de l'année, sur réservation.

En 2018, place à la spéléologie !

Amateurs de sensations fortes, le Vertige Souterrain et la Descente Historique sont faits pour vous (à partir de 12/14 ans) ! Et pour les plus jeunes, la spéléologie se pratique en famille avec Spéléominots (7-12 ans
) !
 
©L.Leandri
 
       

 
 



Grand Site de France de l'Aven d'Orgnac
Place Robert de Joly
07150 Orgnac-l'Aven


tel : 04.75.38.65.10
infos@orgnac.com

ENSEMBLE SAUVONS LES DOLMENS ARDECHOIS

"Je soutiens Chemins et dolmens et j’ai pensé que leur projet Ensemble, sauvons les dolmens ardéchois pouvait vous intéresser.


Soutenir cette campagne de mécénat participatif permet d’accompagner Chemins et dolmens dans la protection de c patrimoine exceptionnel. Tout le monde peut participer, et profiter de contreparties exclusives, mais aussi d’une défiscalisation à hauteur de 66% de son don. Pour que ce projet soit possible, Chemins et dolmens a besoin du soutien de tous.

Vous pouvez soutenir dès 10€ et bien plus ici : 
MERCI !"

Sonia Stocchetti
Chargée de mission "Valorisation des dolmens"






lundi 12 février 2018

RANDONNÉE VAL DES NYMPHES LE 25 FÉVRIER

Nous vous proposons une sortie le Dimanche 25 FÉVRIER au val des Nymphes 
RDV à 9 h sur la place comme d'habitude
Bonne journée amitiés Charles









mercredi 31 janvier 2018

UN FOUR A CHAUX INÉDIT DANS LES BOIS D'AIGUEZE



   Perdue au milieu des bois d’Aiguèze se trouve une structure qui ne manque pas d’étonner, un immense tertre barrant une dépression naturelle, aujourd’hui couvert d’une végétation dense. Quelle pouvait bien être sa fonction et de quelle époque pourrait bien être ce monticule constitué de terre et de pierres ? Telles sont les questions que l’on se pose immanquablement en tombant sur ce monument, au hasard de quelques cueillettes de champignons !



  Au premier regard le préhistorien pensera à un tumulus et l’agronome à un vulgaire « clapas ». Ce sont en effet les premières sensations qui parcourent l’esprit devant ce qui ne ressemble plus qu’à un monticule informe. Pourtant très vite quelques détails attisent la curiosité. En effet, au sommet du monument une structure quadrangulaire occupe une grande partie de l’espace, celle-ci longue de trois mètres et large de deux est constituée de grosses pierres formant un espace aménagé. On note que, contrairement aux nombreux « clapas » que l’on rencontre très couramment dans nos garrigues, notre amoncellement est en grande partie constitué de terre et par assez peu de pierres, ce qui élimine bien évidemment la possibilité qu’on soit ici en présence d’épierrements pour faciliter les cultures tout autour. Même remarque pour un possible tumulus qui dans nos contrées sont également essentiellement constitués de pierres ramassées aux alentours. La toponymie est aussi d’une aide précieuse, en effet l’objet qui nous intéresse se trouve dans un « Combillon » de la Combe du Four… Ces quelques constatations posées, la solution à notre énigmatique monument s’offre à nous comme une évidence : Nous sommes ici en présence d’un très ancien four à chaux ! Malgré le piteux état de conservation, avec un sommet arasé et une base qui s’étend, on en devine encore parfaitement le fonctionnement.

   Les anciens fours à chaux étaient composés d’une simple cheminée plus ou moins spacieuse, isolée par un monticule de terre pour éviter les déperditions de chaleur, avec à sa base une ouverture pour charger le foyer. Il suffisait ensuite d’amonceler par-dessus alternativement bois  et calcaire concassé jusqu’au sommet de la chambre. Après plusieurs jours de chauffe intense dépassant les 900 degrés on obtenait de la chaux vive. C’est dans cet état que la production était acheminée jusqu’au village, là elle était copieusement arrosée pour obtenir en premier lieu une pâte puis ensuite le produit fini propre à bâtir. On peut imaginer que ce four et la chaux produite sont à l’origine de nombreuses bâtisses Aiguézoises, mais, si quelques anciens textes nous citent l’usage de constructions montées « à chaux et à sable », aucun nous signalent la provenance du liant.

   Voilà pour ce bien curieux monument, oublié de tous, perdu au milieu de nulle part et qui pourtant rendit de grands services à quelques Aiguézois entreprenants…

Lou Récataïre






Structure interne avec en bas le foyer


Vue du dessus

mardi 30 janvier 2018

SPECTACLE ANTOINE MEUNIER

Un spectacle avec Antoine MEUNIER de St MARTIN vous est proposé pour le SAMEDI 10 MARS. dans la salle de l'ancienne école . Plus de détails à venir.

Ci-dessous un projet d'affiche proposé par Martin:



INFOS DE LA FARPA

Chers amis de la FARPA,

Vous trouverez en pièce jointe l'annonce de portes ouvertes qui auront lieu à la Cité de la Préhistoire d'Orgnac-l'Aven le 02 février, autour du projet "Biodiversité et interactions Homme/Animal pendant la Préhistoire en Ardèche".
Ces portes ouvertes vous donneront l'occasion de rencontrer Jean-Baptiste FOURVEL (paléontologue), Patricia GUILLERMIN (archéologue), Jeanne-Marie LE PAPE (archéozoologue) et moi-même autour des collections de la Cité de la Préhistoire et du Musée archéologique de Soyons.

Cette rencontre aura lieu dans le dépôt archéologique de la Cité de la Préhistoire (bâtiments administratifs derrière le musée).

En espérant avoir le plaisir de vous voir nombreux.
A bientôt

Nicolas LATEUR

Président de la Fédération Ardéchoise
de la Recherche Préhistorique et Archéologique
Cité de la Préhistoire - 07150 - Orgnac-l'Aven
www.farpa-ardechearcheologie.fr

Membre associé à l'UMR 7269
Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire Europe-Afrique
MMSH - 5, rue du Château de l'Horloge - BP 647 - 13094 Aix-en-Provence cedex 2



dimanche 21 janvier 2018

IMAGES DE LA RANDONNÉE DU LAOUL LE 21 01 2018 : La Chapelle de Chalon et les dolmens des Géantes



LA CHAPELLE DE CHALON RÉNOVÉE











Un dolmen parmi tant d'autres qui sont disséminés dans cette zone. 






Une vingtaine de marcheurs pour cette sortie patrimoine qui se termine par le gâteau des rois offert par l'association.







photos Pierrette VINCENT et Marie-Agnès BASCLE



samedi 6 janvier 2018

SORTIE PATRIMOINE DIMANCHE 21 JANVIER (au lieu du 28)

Bonjour

Nous vous proposons une sortie le Dimanche 21 Janvier (initialement prévue le 28 Janvier) :
La Chapelle de Chalon et les dolmens des Géantes RDV comme d habitude  à 9 h sur la place d' AIGUEZE

Bien amicalement Charles. 







vendredi 5 janvier 2018

LE LIVRE DE Bernard LAMATY SUR LE 255e RI


Un livre sur la campagne du 255e Régiment d’Infanterie durant la Guerre 14-18 grâce aux travaux de recherche de Bernard Lamaty ... avec le soutien des associations : RACINES de VENEJAN et A.H.A.S. de SAZE.







Des détails sur le blog RACINES AIGUEZOISES :

http://rolandvincentaigueze.blogspot.fr/2017/11/conference-chez-nos-amis-ardechois-le.html


Sur les 25 Aiguézois morts pour la France 4 ont été incorporés au 255e Régiment d'Infanterie de Pont St Esprit.

DUMAS Marius né le 10/09/1892 décédé à COINCOURT (Meurthe et Moselle) le 16 Août 1914

BARNOUIN Marcel né le 17/04/1891, décédé le 20 Août 1914 à DIEUZE (Moselle)
LACOUR André né le 23/01/1879 , décédé à Bois de La Grurie (Marne) le 20/06/1915
ARNAUD Marius né le 11/08/1875, décédé à Bois de la Grurie (Marne) le 20/06/1915